6 conseils pour acheter du bitcoin et des cryptos en toute sécurité

Depuis le retour du bitcoin sur le devant de la scène, de nombreuses personnes viennent vers moi pour savoir comment acheter du bitcoin et des cryptos. J’ai en effet accumulé beaucoup d’expérience après plus de 3 ans dans ce milieu, et notamment en travaillant sur Botcrypto, la plateforme de création de robot de trading de bitcoin et de cryptomonnaies. C’est pourquoi je partage dans cet article mon expérience pour permettre à chacun d’investir en toute sécurité dans le bitcoin et les cryptos.

Cet article sera sûrement plus terre à terre et moins sexy qu’une vidéo YouTube de type « Nouveau Millionnaire qui vous Donne ses Secrets pour Devenir RICHE avec le Bitcoin en 7 JOURS !!! ». Mais c’est ce que je dirais à un ami qui me parle du bitcoin (et un ami que je veux garder 😄).

#1 Connaître les risques d’un investissement financier

L’achat de bitcoin est souvent le premier investissement financier, surtout chez les millenials. Il est important de rappeler les risques et les bonnes pratiques liées à tous les investissements financiers ( que ce soit des actions, des devises, des matières premières, des cryptomonnaies, …).

La première règle de base, c’est de ne pas investir plus que ce que vous êtes prêt à perdre. Il sera toujours possible, peu importe les raisons, peu importe les actifs, de tout perdre. On l’a vu encore récemment avec l’action Wirecard qui a perdu 90% suite à un scandale financier. Ayez toujours en tête qu’un investissement est risqué, et que plus les gains sont potentiellement élevés, plus il est risqué (high risk, high reward).

La deuxième règle de base, qui est également liée à la première, c’est de diversifier ses investissements. On ne met pas tous ses oeufs dans le même panier. Si vous avez 10 000€ à investir, n’investissez pas tout dans le bitcoin. Diversifiez les actifs (actions, immobilier, …), diversifiez les cryptomonnaies (ce qui n’est pas une raison pour acheter n’importe quelle cryptomonnaie non plus).

La troisième règle de base, c’est de faire attention à ses émotions. Le pire ennemi de l’investisseur et du trader, c’est les émotions. L’euphorie qui pousse à investir plus que ce qu’on est prêt à perdre (on en revient toujours à cette première règle). La panique qui pousse à tout vendre au mauvais moment. Si vous sentez que vous perdez le contrôle, que vous êtes trop sensible aux mouvements du marché, prenez du recul.

#2 Comprendre ce qu’est le bitcoin

Il est également important de comprendre les investissements que l’on fait. Et le bitcoin n’est pas un actif comme les autres.

C’est à la fois un système de paiement (le protocole Bitcoin) et une monnaie (le bitcoin, celui que vous voulez acheter en ce moment). C’est à dire que c’est à la fois Visa (le système de paiement) et l’euro (la monnaie). Le Bitcoin possède des propriétés révolutionnaires (et je pèse mes mots). Il permet à chaque particulier d’envoyer de l’argent dans le monde entier, rapidement et sans passer par un tiers de confiance. Il fonctionne de manière décentralisée et est par conséquence très résistant à la censure. Personne ne peut vous empêcher d’ouvrir un « compte », personne ne peut vous empêcher de dépenser votre argent comme vous le souhaitez. Quand vous avez des bitcoins, vous les possédez vraiment, contrairement à votre argent à la banque.

Certains diront qu’il n’a pas de valeur intrinsèque. C’est plutôt vrai. Comme l’euro. Comme le dollar. Tout est une question de confiance. Mais son usage progresse (plusieurs dizaines de millions d’utilisateurs), sa technologie s’améliore, et surtout, sa politique d’émission est fixée puisque seulement 21 millions de bitcoins seront émis. C’est une monnaie déflationniste contrairement à l’euro et le dollar, qui pourrait bien devenir une valeur refuge intéressante avec les politiques économiques actuelles d’impression monétaire liées au Covid-19.

C’est pourquoi je vous invite fortement à vous intéresser à ce monde, à Bitcoin, à Ethereum, à la finance décentralisée, …

#3 Acheter du bitcoin et des cryptos

Si vous lisez cet article, c’est sûrement parce que vous souhaitez acheter du bitcoin ou des cryptos. Il y a plusieurs possibilités pour en acheter, et notamment :

  • via des plateformes d’échange. Ce sont des sites Internet qui permettent d’acheter et de vendre des cryptomonnaies par carte bancaire ou par virement.
  • via des boutiques ayant pignon sur rue. C’est par exemple le cas du comptoir des cybermonnaies à Bordeaux.
  • via des distributeurs automatiques. On en trouve très peu en France.

Éviter les arnaques

L’appât du gain a attiré des escrocs en tout genre, et les faux sites d’achats et de ventes de bitcoins et de cryptomonnaies sont nombreux. Ils attirent les débutants en leur faisant miroiter des gains élevés, avec des faux experts, des faux avis, etc. Il faut donc être très prudent.

Depuis 2020, les services proposant « la conservation et/ou l’achat ou la vente d’actifs numériques en monnaie ayant cours légal » ont l’obligation de s’enregistrer auprès de l’AMF, l’Autorité des Marchés Financiers. Cet enregistrement est un gage de sérieux pour les entreprises françaises qui le possèdent. La liste des entreprises enregistrées est disponible ici. L’AMF a également mis une place une liste noire des sociétés et sites non autorisés. Cette liste n’est pas exhaustive, mais constitue une valeur sûre des sites à éviter.

Quelques pistes

Il est important de choisir un prestataire réglementé, reconnu par la communauté et avec de l’ancienneté. Voici quelques pistes que je connais ou que j’ai utilisées.

NomDescriptionPaysLien d’inscription
CoinhouseUn des pionniers des cryptomonnaies en France, connu notamment pour avoir ouvert la Maison du Bitcoin à Paris en 2014.FranceS’inscrire sur Coinhouse
KrakenCréé en 2011, Kraken est reconnu pour son sérieux et sa sécurité.États-UnisS’inscrire sur Kraken
BinanceCréé en 2017, Binance est devenu en quelques années un des leaders du secteur.MalteS’inscrire sur Binance

PS : Les liens d’inscription sont des liens de parrainage. Vous n’êtes pas obligé de les utiliser, mais ils permettent de soutenir notre travail 😉.

#4 Posséder réellement ses cryptos

Comme dit dans la partie #2, quand vous avez des bitcoins, vous les possédez vraiment. Mais en fait, ce n’est pas toujours le cas. Quand vous achetez des bitcoins sur une plateforme d’échange comme Coinhouse par exemple, ils sont pas défaut stockés chez eux. C’est plus facile à gérer, mais vous n’en avez pas le contrôle. Il est malheureusement déjà arrivé que des plateformes d’échange se fassent pirater, et que les bitcoins des utilisateurs se fassent voler. C’est pourquoi il peut être intéressant de retirer ses bitcoins sur son propre compte, qu’on appelle un portefeuille ou wallet. Il existe de nombreux tutoriels pour comprendre comment ça fonctionne, comme celui-ci écrit par Cryptoast Comment utiliser un portefeuille Bitcoin sur mobile ?

#5 Connaître la fiscalité

Connaître la fiscalité liée au bitcoin et aux cryptomonnaies est très important. En vous renseignant dès le début, vous gagnerez du temps et serez plus serein.

Ce qu’il faut savoir (en cas d’exercice occasionnel de l’activité)

  • le bitcoin et les cryptomonnaies ne sont pas considérées comme des monnaies mais comme des actifs numériques
  • la plus-value globale annuelle est taxée à 30% (flat tax)
  • les moins-values ne sont pas reportables l’année suivante
  • il y a une exonération d’imposition si la somme annuelle des cessions n’excèdent pas 305€
  • les transactions crypto-crypto ne sont pas prises en compte

Ce qu’il faut faire (en cas d’exercice occasionnel de l’activité)

  • déclarer chaque année vos comptes sur les plateformes d’échange étrangères si elles gèrent les monnaies FIAT
  • déclarer chaque année votre plus-value globale

Vous pouvez en apprendre plus sur le sujet avec le très bon livre blanc de Waltio, l’assistant pour la fiscalité de vos cryptomonnaies.

Pour vous simplifier la vie, vous pouvez ainsi privilégier les plateformes d’échange basées en France et les transactions crypto-crypto.

#6 [BONUS] Le Dollar-Cost Averaging (DCA)

Le Dollar-Cost Averaging (DCA) est une méthode d’investissement qui consiste simplement à acheter un montant fixe à intervalle régulier. Par exemple, 100€ de bitcoins tous les mois. L’intérêt est de réduire le risque d’investir au mauvais moment en lissant ses investissements dans le temps. C’est une méthode que vous pouvez faire manuellement, mais qui s’automatise très bien. Vous pouvez en apprendre plus sur les avantages de cette méthode et comment la mettre en place facilement et rapidement avec Botcrypto dans cet article.


Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour investir sereinement dans le bitcoin et les cryptos. C’est un monde passionnant, vous ne serez pas déçu 😉. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les écrire en commentaire. J’y répondrais avec plaisir et je compléterais cet article au fur et à mesure.


Avec Botcrypto, gagnez du temps et optimisez votre trading en créant vos propres bots de trading de cryptomonnaies. Aucune connaissance technique n'est requise grâce à notre éditeur 100% visuel. Testez gratuitement !

Aucun élément sur le blog ne constitue un conseil d’investissement, un conseil juridique, fiscal ou de toute autre nature, ni ne doit inspirer quelque investissement ou décision que ce soit. Les performances passées ne garantissent en rien des performances futures.

Auteur de l’article : Théo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.