Théo

Les 3 clés de Stéphanie pour être rentable dans n’importe quel marché avec botcrypto

Alors qu’elle n’a découvert le trading qu’en 2021, Stéphanie a déjà créé des centaines de bots de trading sur botcrypto et ses stratégies sont parmi les plus téléchargées du store. Elle se consacre à temps plein au trading depuis quelques mois, et nous livre dans notre dernière vidéo tous ses secrets et ses conseils pour tirer le maximum de botcrypto et être rentable dans n’importe quel marché !

Pour les plus pressés d’entre vous, voici les 3 clés que nous avons retenues de son interview que je vous conseille vivement !

1. Créer des stratégies pour chaque type de marché

C’est un des grands principes du trading de Stéphanie. « Chaque marché a ses stratégies« , et chaque stratégie qu’elle conçoit est utilisée soit en marché haussier, soit en marché baissier soit en période de range. Pour elle, il n’y a pas de stratégie « magique » rentable sur le long terme sur tous les types de marché.

2. Créer, tester, analyser (et recommencer)

Créer, tester, analyser (et recommencer), c’est comme ça qu’on pourrait résumer la manière dont Stéphanie utilise botcrypto. Dès qu’elle créée une nouvelle stratégie, elle

  • la teste avec de nombreux backtests
  • la classe en fonction des résultats des backtests

De cette manière, elle a construit une grande base de données de stratégies, avec leurs forces et leurs faiblesses, et peut ainsi sélectionner les plus adaptées à chaque situation.

Quand elle est encore en phase de conception, elle n’hésite pas à pratiquer une démarche de type « essai/erreur ». Elle ajoute un nouvel indicateur, vérifie les résultats, le modifie, vérifie les résultats, etc…

3. Trouver les bonnes conditions d’achat

Stéphanie construit toujours ses stratégies de la même façon. Elle met une condition d’achat très stricte (parfois avec plusieurs indicateurs techniques), et attend ensuite simplement un gain de quelques % avant de revendre. Pour elle, « il faut vraiment acheter au bon moment » et elle se concentre sur cette partie dans ses stratégies.

La stratégie Wahoo 1.0 est un bon exemple de ce modèle de conception

Vous pouvez d’ailleurs vérifier ça en téléchargeant les différentes stratégies qu’elle a partagées sur botcrypto. Pour les retrouver, cherchez son pseudo « stef.inv » dans le store ! Quelques liens :

Et si vous voulez contribuer à la communauté botcrypto en partageant votre expérience dans une interview, contactez-moi par mail à theo@botcrypto.io ou sur Discord 🙂

Back 2 School Trading Contest 2021 🏆 [1000$ en jeu]

Nous sommes très heureux d’annoncer le lancement d’un nouveau concours de trading de bitcoins et de cryptomonnaies, le Back 2 School Trading Contest. C’est l’occasion idéale pour tous les traders de revenir sur les marchés après les vacances, de progresser dans une ambiance conviviale et surtout de tenter de gagner les 1000 USDT que nous mettons en jeu ! Plus de détails ci-dessous.

Règles

Votre objectif ? Réaliser le plus gros gain en 1 semaine avec 2 BTC. Vous démarrerez avec 1 portefeuille virtuel de 1 BTC sur Kraken et 1 portefeuille virtuel de 1 BTC sur Binance pour pouvoir profiter des différentes paires de ces plateformes.

  • Toutes les paires de cryptomonnaies disponibles sur Botcrypto sont autorisées.
  • Toutes les plateformes d’échange de cryptomonnaies disponibles sur Botcrypto sont autorisées.
  • Toutes les stratégies sont autorisées.
  • Les robots de trading sont autorisés.
  • Les ordres manuels sont autorisés.

Date de début : vendredi 10 septembre 2021 à 19h00 heure de Paris
Date de fin : vendredi 17 septembre 2021 à 19h00 heure de Paris

Des compléments de règles se trouvent sur notre Helpdesk. Botcrypto se réserve le droit de modifier les règles et d’exclure des participants à tout moment.

Récompenses

Pour récompenser les meilleurs traders, nous mettons en jeu 1000 USDT qui seront répartis parmi les gagnants.

  • 1ère place 500 USDT
  • 2ème place 300 USDT
  • 3ème place 200 USDT

Vous avez bien lu. Trading virtuel, mais gain réel ! Alors, ça vous intéresse ? Alors profitez des prochains jours pour vous entraîner à créer des bots de trading avec Botcrypto, et inscrivez-vous dès maintenant au concours !

3 indicateurs techniques qui indiquaient de vendre au plus haut des cours du Bitcoin

Il y a quelques jours, @cryptomonk a demandé sur son compte Twitter quels indicateurs techniques auraient pu convaincre des traders de vendre au plus proche de l’ATH (All Time High, le point le plus haut) du Bitcoin en avril 2021. Voici une sélection des meilleures réponses.

Le RSI

Les divergences du RSI sur des unités de temps élevées sont particulièrement fiables et il n’y a pas eu d’exception lors du bull run du bitcoin de ce début d’année. Dès le premier pic le 21 février 2021, une divergence du RSI était visible en daily. Les deux autres pics, le 13 mars 2021 et le 13 avril 2021, ont accentué la divergence. C’est au final une très longue divergence baissière du RSI qu’on a pu voir se construire petit à petit sur plusieurs mois. Le cours du Bitcoin était alors supérieur à 56 000$. Pour approfondir le sujet, lisez notre article dédié aux divergences du RSI.

Graphique du RSI en daily sur la paire BTC/USDT
Le RSI en daily sur la paire BTC/USD (source: TradingView)

Le MACD

Le MACD est construit à partir de moyennes mobiles exponentielles et présente deux lignes, la MACD et la ligne de signal. Un croisement à la hausse de la MACD avec la ligne de signal signifie qu’on a un signal d’achat, et un croisement à la baisse signifie qu’on a un signal de vente. Et c’est justement ce qu’on a observé lors de la bougie de la semaine du 19 avril 2021. Le cours du Bitcoin était alors supérieur à 48 000$.

Graphique du MACD en weekly sur la paire BTC/USD
Le MACD en weekly sur la paire BTC/USD (source: TradingView)

Le Pi Cycle Top

Le Pi Cycle Top est un indicateur technique beaucoup moins connu que les deux précédents. Mais il a le mérite d’avoir indiqué les points les plus hauts des 3 derniers grands bull run du bitcoin ! Il se compose de deux lignes, une jaune correspondant à une MM111, et une verte correspondant à 2MM350. C’est un indicateur résolument de long terme qui ne s’utilise qu’en daily. Un croisement à la hausse de la jaune avec la verte indique un signal de vente. Le cours du Bitcoin était alors supérieur à 60 000$ !

Graphique du Pi Cycle Indicator en daily sur la paire BTC/USD
Le Pi Cycle Indicator en daily sur la paire BTC/USD (source: lookintobitcoin.com)

Et vous, quels indicateurs techniques vous ont poussé à vendre au plus haut des cours du bitcoin ? Lequels vous en ont empêché ? Partagez-les en commentaire afin que chacun puisse être mieux armé lors du prochain bull run 😉

Fiscalité des cryptos et bots de trading, on fait le point avec Pierre Morizot de Waltio

Alors que la campagne de déclaration des revenus de 2020 s’approche à grand pas, on fait le point avec Pierre Morizot, cofondateur de Waltio. Il présente l’état actuel de la fiscalité des crypto-actifs (Bitcoin, Ether, stablecoins, …), le fonctionnement de leur outil, mais également ce qu’implique l’utilisation d’un bot de trading au niveau de la fiscalité. Et ça, quand on créé des bots de trading sur Botcrypto, c’est plutôt intéressant !

Est-ce que tu peux résumer rapidement où on en est sur la fiscalité des crypto-actifs ?

Le 1er janvier 2019, un nouveau régime fiscal lié aux crypto-actifs a été mis en place pour les contribuables français. Celui-ci instaure un taux d’imposition unique de 30 % sur les gains générés, pour les particuliers ayant une activité qualifiée d’occasionnelle. Le régime fiscal, assimilé au Prélèvement Forfaitaire Unique (PFU), est toujours en place pour la campagne de déclaration de revenus de 2020.

La conformité fiscale, pour un contribuable français, requiert de : 

  • Calculer et déclarer annuellement ses plus-values (si la sommes des cessions imposables est supérieure à 305 €), en même temps que la déclaration de revenus annuelle (2ème trimestre de l’année) ; 
  • Informer l’administration fiscale d’avoirs détenus sur des comptes d’actifs numériques situés dans une juridiction fiscale autre que la France. 

Pour mieux comprendre le sujet, nous vous conseillons la lecture de notre Livre Blanc, “Comprendre la fiscalité des crypto-monnaies pour les particuliers”. C’est un guide fiscal gratuit rédigé par le cabinet ORWL Avocats, spécialisé dans les enjeux juridiques des actifs numériques : https://waltio.co/livre-blanc-orwl-avocats-waltio/.

Est-ce que l’utilisation d’un bot de trading change quelque chose à la fiscalité ?

Un robot de trading, par sa nature, permet de placer une grande quantité d’ordres, augmentant considérablement le nombre de transactions réalisées par l’individu. Cette fréquence de trading d’actifs numériques peut requalifier l’activité de trading d’occasionnelle à celle d’habituelle. Cette dernière requiert une déclaration fiscale au régime des BIC (Bénéfices Industriels et Commerciaux).

Les critères qualifiant une activité de trading en actifs numériques sont peu définis et restent flous. Toutefois, il est possible que le seul critère de la fréquence d’opération ne constitue pas un critère déterminant pour qualifier l’activité de trading d’actifs numériques de professionnelle. Un certain nombre d’autres critères comme les moyens utilisés, le montant des opérations ou encore la part des revenus du foyer fiscal issue de l’activité de trading en actifs numériques permettent d’apprécier la qualification de l’activité.

Si la part de revenus issus des activités de trading en actifs numériques au sein de votre foyer fiscal est significative, nous conseillons fortement de consulter un avocat fiscaliste spécialisé dans les enjeux des actifs numériques. 

Quel est le service que vous proposez ? En quoi peut-il être utile à nos utilisateurs ?

Calculer les plus-values requiert de suivre individuellement chaque transaction de cryptomonnaie sur l’intégralité des comptes. Par exemple, des frais quotidiens de produits dérivés devront être ajoutés à la valeur du portefeuille quotidiennement et valorisés lors de chaque cession imposable. 

Waltio permet de calculer ses plus-values facilement et de les déclarer sereinement. C’est un logiciel fiscal d’actifs numériques, utilisé par plus de 1200 investisseurs en cryptomonnaies (Traders professionnels, Hodlers, Grandes fortunes) et professionnels du droit et du chiffre (Avocat Fiscalistes, Experts Comptables, Conseils en Gestion de Patrimoine). 

On a « codé le droit fiscal des cryptomonnaies ».

Il se connecte sur les comptes (échanges ou wallets) pour récupérer les informations, aide ses utilisateurs à calculer et produit automatiquement les liasses fiscales. On a “codé le droit fiscal des cryptomonnaies”. Le robot fiscal a lu plus 1,1 Milliards d’Euros de transaction répartis sur plus de 15 000 comptes de cryptomonnaie.

Quelles sont les prochaines évolutions prévues chez Waltio ?

Notre mission est de faciliter l’adoption de Bitcoin et des cryptomonnaies en simplifiant les obligations réglementaires. Notre principal objectif est d’accompagner le mieux possible nos utilisateurs dans le calcul de plus-values en automatisant au maximum notre outil. Pour cela, nous travaillons à automatiser le plus possible la lecture des historiques de transactions (donc en développant la mise en place de synchronisation API) ou en supportant un maximum de comptes et rendre plus intelligent notre robot fiscal, comme en enregistrant certaines transactions.

Par ailleurs, nous travaillons comme sur la mise en place d’une nouvelle interface (plus facile d’utilisation), l’intégration de la Defi, la gestion d’opérations complexes comme le staking, rewards et l’intégration de nouveaux wallets (comme Elrond et la BSC).

À moyen terme, Waltio visera à devenir un tracker de portefeuille pour avoir un rôle de business partner pouvant offrir un tableau de bord et des fonctionnalités de planificateur fiscal.

Quelle est votre vision sur l’imposition des cryptos en France ? Est-ce que vous pensez que la flat tax à 30 % restera malgré le boom des cryptos ?

Avoir un cadre fiscal spécifique aux actifs numériques est sain. Il permet de rassurer les investisseurs institutionnels et “Monsieur et Madame tout le monde”. Toutefois, les modalités déclaratives, en l’état, sont trop fastidieuses pour les contribuables. Par exemple, le champ dans l’espace en ligne de déclaration est limité à 20 cessions imposables ce qui n’est pas du tout adapté. 

De plus, le cadre fiscal a été pensé en 2018 et n’a pas été mis à jour depuis. Or, l’écosystème et les services crypto ont beaucoup évolué depuis ces dernières années grâce notamment aux revenus de starking, aux rewards, ainsi qu’aux paiements. Ainsi ses opérations sont actuellement dans un flou juridique et leurs modalités déclaratives sont ambiguës.

D’ailleurs, nous avions, avec l’ADAN, Ledger et d’autres de ses membres, publié une note proposant des ajustements des modalités déclaratives pour les contribuables. À titre d’exemple, la réalisation d’une moins-value globale durant une année fiscale pourrait être déductible des gains réalisés les années suivantes, comme c’est le cas pour les professionnels. 

Ont-ils des procédés d’optimisation fiscale ? Est-ce que booster son compte en stable coins quelques jours avant la clôture de l’année financière permet de réduire son bénéfice relatif et par extension les taxes à payer ?

L’optimisation fiscale la plus connue est de convertir ses cryptomonnaies contre des stablecoins plutôt que l’Euro. Certes, cela permet de limiter le nombre de cessions imposables. Toutefois, un jour ou l’autre une cession imposable (conversion de cryptomonnaie en FIAT ou bien un paiement en cryptomonnaie) sera réalisée, et ainsi le suivi intégral et la valorisation du portefeuille sera nécessaire.

Je dirai que, avec l’expérience de nos clients, suivre le plus possible l’évolution de votre portefeuille est la meilleure des façons d’être serein lors de la déclaration de revenus. Ainsi, il convient de limiter le nombre de comptes détenus, noter au fur et à mesure les opérations spécifiques (paiement, salaire, donation..), s’assurer de la possibilité de téléchargement des historiques de transactions, dépôts et retraits. Régulièrement nos clients, avant d’ouvrir un nouveau compte sur un échange, nous contactent pour savoir s’ il est prévu d’intégrer un nouveau compte. 

Comme la comptabilité d’une entreprise, il vaut mieux avoir un suivi régulier, plutôt que d’attendre les échéances fiscales. 


Un grand merci à Pierre pour sa participation à cet article. N’hésitez pas à découvrir leur très bon outil Waltio et à bientôt sur Botcrypto !

6 conseils pour acheter du bitcoin et des cryptos en toute sécurité

Depuis le retour du bitcoin sur le devant de la scène, de nombreuses personnes viennent vers moi pour savoir comment acheter du bitcoin et des cryptos. J’ai en effet accumulé beaucoup d’expérience après plus de 3 ans dans ce milieu, et notamment en travaillant sur Botcrypto, la plateforme de création de robot de trading de bitcoin et de cryptomonnaies. C’est pourquoi je partage dans cet article mon expérience pour permettre à chacun d’investir en toute sécurité dans le bitcoin et les cryptos.

Cet article sera sûrement plus terre à terre et moins sexy qu’une vidéo YouTube de type « Nouveau Millionnaire qui vous Donne ses Secrets pour Devenir RICHE avec le Bitcoin en 7 JOURS !!! ». Mais c’est ce que je dirais à un ami qui me parle du bitcoin (et un ami que je veux garder 😄).

#1 Connaître les risques d’un investissement financier

L’achat de bitcoin est souvent le premier investissement financier, surtout chez les millenials. Il est important de rappeler les risques et les bonnes pratiques liées à tous les investissements financiers ( que ce soit des actions, des devises, des matières premières, des cryptomonnaies, …).

La première règle de base, c’est de ne pas investir plus que ce que vous êtes prêt à perdre. Il sera toujours possible, peu importe les raisons, peu importe les actifs, de tout perdre. On l’a vu encore récemment avec l’action Wirecard qui a perdu 90% suite à un scandale financier. Ayez toujours en tête qu’un investissement est risqué, et que plus les gains sont potentiellement élevés, plus il est risqué (high risk, high reward).

La deuxième règle de base, qui est également liée à la première, c’est de diversifier ses investissements. On ne met pas tous ses oeufs dans le même panier. Si vous avez 10 000€ à investir, n’investissez pas tout dans le bitcoin. Diversifiez les actifs (actions, immobilier, …), diversifiez les cryptomonnaies (ce qui n’est pas une raison pour acheter n’importe quelle cryptomonnaie non plus).

La troisième règle de base, c’est de faire attention à ses émotions. Le pire ennemi de l’investisseur et du trader, c’est les émotions. L’euphorie qui pousse à investir plus que ce qu’on est prêt à perdre (on en revient toujours à cette première règle). La panique qui pousse à tout vendre au mauvais moment. Si vous sentez que vous perdez le contrôle, que vous êtes trop sensible aux mouvements du marché, prenez du recul.

#2 Comprendre ce qu’est le bitcoin

Il est également important de comprendre les investissements que l’on fait. Et le bitcoin n’est pas un actif comme les autres.

C’est à la fois un système de paiement (le protocole Bitcoin) et une monnaie (le bitcoin, celui que vous voulez acheter en ce moment). C’est à dire que c’est à la fois Visa (le système de paiement) et l’euro (la monnaie). Le Bitcoin possède des propriétés révolutionnaires (et je pèse mes mots). Il permet à chaque particulier d’envoyer de l’argent dans le monde entier, rapidement et sans passer par un tiers de confiance. Il fonctionne de manière décentralisée et est par conséquence très résistant à la censure. Personne ne peut vous empêcher d’ouvrir un « compte », personne ne peut vous empêcher de dépenser votre argent comme vous le souhaitez. Quand vous avez des bitcoins, vous les possédez vraiment, contrairement à votre argent à la banque.

Certains diront qu’il n’a pas de valeur intrinsèque. C’est plutôt vrai. Comme l’euro. Comme le dollar. Tout est une question de confiance. Mais son usage progresse (plusieurs dizaines de millions d’utilisateurs), sa technologie s’améliore, et surtout, sa politique d’émission est fixée puisque seulement 21 millions de bitcoins seront émis. C’est une monnaie déflationniste contrairement à l’euro et le dollar, qui pourrait bien devenir une valeur refuge intéressante avec les politiques économiques actuelles d’impression monétaire liées au Covid-19.

C’est pourquoi je vous invite fortement à vous intéresser à ce monde, à Bitcoin, à Ethereum, à la finance décentralisée, …

#3 Acheter du bitcoin et des cryptos

Si vous lisez cet article, c’est sûrement parce que vous souhaitez acheter du bitcoin ou des cryptos. Il y a plusieurs possibilités pour en acheter, et notamment :

  • via des plateformes d’échange. Ce sont des sites Internet qui permettent d’acheter et de vendre des cryptomonnaies par carte bancaire ou par virement.
  • via des boutiques ayant pignon sur rue. C’est par exemple le cas du comptoir des cybermonnaies à Bordeaux.
  • via des distributeurs automatiques. On en trouve très peu en France.

Éviter les arnaques

L’appât du gain a attiré des escrocs en tout genre, et les faux sites d’achats et de ventes de bitcoins et de cryptomonnaies sont nombreux. Ils attirent les débutants en leur faisant miroiter des gains élevés, avec des faux experts, des faux avis, etc. Il faut donc être très prudent.

Depuis 2020, les services proposant « la conservation et/ou l’achat ou la vente d’actifs numériques en monnaie ayant cours légal » ont l’obligation de s’enregistrer auprès de l’AMF, l’Autorité des Marchés Financiers. Cet enregistrement est un gage de sérieux pour les entreprises françaises qui le possèdent. La liste des entreprises enregistrées est disponible ici. L’AMF a également mis une place une liste noire des sociétés et sites non autorisés. Cette liste n’est pas exhaustive, mais constitue une valeur sûre des sites à éviter.

Quelques pistes

Il est important de choisir un prestataire réglementé, reconnu par la communauté et avec de l’ancienneté. Voici quelques pistes que je connais ou que j’ai utilisées.

NomDescriptionPaysLien d’inscription
CoinhouseUn des pionniers des cryptomonnaies en France, connu notamment pour avoir ouvert la Maison du Bitcoin à Paris en 2014.FranceS’inscrire sur Coinhouse
KrakenCréé en 2011, Kraken est reconnu pour son sérieux et sa sécurité.États-UnisS’inscrire sur Kraken
BinanceCréé en 2017, Binance est devenu en quelques années un des leaders du secteur.MalteS’inscrire sur Binance

PS : Les liens d’inscription sont des liens de parrainage. Vous n’êtes pas obligé de les utiliser, mais ils permettent de soutenir notre travail 😉.

#4 Posséder réellement ses cryptos

Comme dit dans la partie #2, quand vous avez des bitcoins, vous les possédez vraiment. Mais en fait, ce n’est pas toujours le cas. Quand vous achetez des bitcoins sur une plateforme d’échange comme Coinhouse par exemple, ils sont pas défaut stockés chez eux. C’est plus facile à gérer, mais vous n’en avez pas le contrôle. Il est malheureusement déjà arrivé que des plateformes d’échange se fassent pirater, et que les bitcoins des utilisateurs se fassent voler. C’est pourquoi il peut être intéressant de retirer ses bitcoins sur son propre compte, qu’on appelle un portefeuille ou wallet. Il existe de nombreux tutoriels pour comprendre comment ça fonctionne, comme celui-ci écrit par Cryptoast Comment utiliser un portefeuille Bitcoin sur mobile ?

#5 Connaître la fiscalité

Connaître la fiscalité liée au bitcoin et aux cryptomonnaies est très important. En vous renseignant dès le début, vous gagnerez du temps et serez plus serein.

Ce qu’il faut savoir (en cas d’exercice occasionnel de l’activité)

  • le bitcoin et les cryptomonnaies ne sont pas considérées comme des monnaies mais comme des actifs numériques
  • la plus-value globale annuelle est taxée à 30% (flat tax)
  • les moins-values ne sont pas reportables l’année suivante
  • il y a une exonération d’imposition si la somme annuelle des cessions n’excèdent pas 305€
  • les transactions crypto-crypto ne sont pas prises en compte

Ce qu’il faut faire (en cas d’exercice occasionnel de l’activité)

  • déclarer chaque année vos comptes sur les plateformes d’échange étrangères si elles gèrent les monnaies FIAT
  • déclarer chaque année votre plus-value globale

Vous pouvez en apprendre plus sur le sujet avec le très bon livre blanc de Waltio, l’assistant pour la fiscalité de vos cryptomonnaies.

Pour vous simplifier la vie, vous pouvez ainsi privilégier les plateformes d’échange basées en France et les transactions crypto-crypto.

#6 [BONUS] Le Dollar-Cost Averaging (DCA)

Le Dollar-Cost Averaging (DCA) est une méthode d’investissement qui consiste simplement à acheter un montant fixe à intervalle régulier. Par exemple, 100€ de bitcoins tous les mois. L’intérêt est de réduire le risque d’investir au mauvais moment en lissant ses investissements dans le temps. C’est une méthode que vous pouvez faire manuellement, mais qui s’automatise très bien. Vous pouvez en apprendre plus sur les avantages de cette méthode et comment la mettre en place facilement et rapidement avec Botcrypto dans cet article.


Vous avez maintenant toutes les cartes en main pour investir sereinement dans le bitcoin et les cryptos. C’est un monde passionnant, vous ne serez pas déçu 😉. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les écrire en commentaire. J’y répondrais avec plaisir et je compléterais cet article au fur et à mesure.

Tout ce que vous devez savoir sur les backtests

Quand on découvre les robots de trading, on veut tout de suite savoir quels seront les résultats. Même si ce n’est pas possible de garantir des résultats (voir nos 3 règles pour ne pas se faire avoir par des bots de trading), on peut tout de même utiliser des outils pour essayer de prévoir le comportement d’une stratégie. Dans cet article, nous présenterons les backtests, un des outils les plus connus !

Qu’est-ce qu’un backtest ?

Le mot backtest vient de l’anglais back, qui signifie « arrière », et test, qui signifie … « test » 😄. Il s’agit donc d’un test en arrière, en arrière signifiant dans le passé. Quand on backteste un robot de trading, on va tester le comportement du robot de trading sur les données des 3 derniers jours, des 6 derniers mois, voir même des 3 dernières années avec des fonds virtuels. Il n’y a donc aucun risque. Un backtest permet de répondre à la question « Qu’est-ce qu’aurait donné mon robot de trading si je l’avais lancé il y a 3 jours, il y a 6 mois, il y a 3 ans ?« .

Voici un exemple d’un backtest exécuté sur la plateforme Botcrypto, avec la stratégie vortex-bull que vous pouvez importer gratuitement depuis le store de stratégie. J’ai configuré le backtest pour tester la stratégie sur toute l’année 2020 sur la paire bitcoin/euro sur la plateforme d’échange Kraken. On peut voir d’un coup d’oeil les différents moments où le backtest a acheté et vendu.

Exemple d'un backtest avec la stratégie vortex-bull sur Botcrypto
Exemple d’un backtest avec la stratégie vortex-bull sur Botcrypto

Pourquoi vous devez faire des backtests ?

Les backtests permettent d’obtenir de nombreuses informations sur l’efficacité d’une stratégie, et de répondre notamment à plusieurs questions :

  • Est-ce que la stratégie a été correctement configuré ?
  • Est-ce qu’elle est efficace durant la période testée ?
  • Quelles sont ses caractéristiques durant la période testée ?

Vous pouvez en général voir de nombreuses statistiques et les détails de tous les ordres. Voici les détails du backtest précédent. On peut y avoir des statistiques globales, comme les profits réalisés ou le taux de réussite. On peut également y voir le détails de tous les ordres, avec notamment les commissions prises (virtuellement) par la plateforme d’échange.

L'interface détaillée des résultats d'un backtest sur Botcrypto
L’interface détaillée des résultats d’un backtest sur Botcrypto

Vous pouvez ainsi vérifier si la stratégie est efficace durant la période testée. Est-ce qu’elle a pris des trades perdants ? Si oui, comment les éviter ? Est-ce qu’elle est sensible aux commissions ? Avec ces informations, vous pouvez la modifier et ainsi améliorez vos résultats.

Quelles sont les limites des backtests ?

Tout d’abord, il ne faut pas oublier qu’un backtest ne teste une stratégie que sur une période donnée. Les résultats ne sont ainsi pas universels, et si votre backtest a eu lieu dans une tendance haussière, il ne donne aucune information intéressante pour une tendance baissière. Ce n’est donc pas parce qu’un backtest de votre robot de trading a fait +300% dans les 6 derniers mois, que votre robot de trading fera +300% dans les 6 prochains mois. En fait, il ne faut tout simplement pas oublier que les résultats passés ne garantissent pas les résultats futurs.

De plus, les backtests ne correspondent jamais complètement à ce qui ce serait passé en réalité, car ils dépendent de facteurs qu’on ne peut pas prendre en compte comme le délai d’exécution de l’ordre ou le spread (la différence de prix entre le cours d’achat et le cours de vente). Tous les logiciels qui effectuent des backtests sont ainsi obligés de procéder à des raccourcis et des simplifications. Le backtest montre comment tout se passe en théorie.

Ces différentes limites n’empêchent pas les backtests d’être très utiles pour avoir une vue d’ensemble du fonctionnement et du potentiel d’une stratégie.

Comment faire des backtests ?

Un backtest consiste simplement à analyser chaque bougie d’une période donnée avec sa stratégie. Rien ne vous empêche d’analyser les graphiques à la main sur TradingView pour reproduire le fonctionnement de votre stratégie. Mais la plupart des robots de trading, qu’il soit clé-en-main, à personnaliser ou à installer, permettent de faire des backtests de manière quasi instantanée. Vous gagnez ainsi un temps considérable.

Évidemment, si vous voulez faire des backtests de vos propres stratégies, il faudrait passer par des plateformes qui permettent de concevoir des stratégies, comme notre plateforme Botcrypto où aucune connaissance technique n’est requise, ou Freqtrade où nous avons écrit un tutoriel d’installation et de configuration.

Nos conseils pour configurer les meilleurs backtests

Pour finir, voici quelques conseils pour configurer les meilleurs backtests :

  • Reproduisez les backtests avec les conditions les plus proches de vos conditions de trading pour obtenir les résultats les plus pertinents. Si vous pouvez configurer les fonds initials du backtest, configurez un montant réaliste. Si vous pouvez configurer la commission prise par la plateforme, configurez-la également.
  • Effectuez plusieurs backtest dans des conditions de marchés différentes. Si vous cherchez à construire une stratégie qui profite de la volatilité du bitcoin, ne vous contentez pas d’un seul backtest. Essayez au contraire d’en faire plusieurs, sur différentes tendances, de différentes durées, pour obtenir les résultats les plus représentatifs possibles.
  • Quand vous construisez une stratégie, ne modifiez qu’un paramètre à la fois entre chaque backtest. Ce sera plus facile de comprendre les résultats des backtests.
  • Et si vous êtes satisfait du résultat de votre stratégie, alors sauvegardez-la, avec une copie par exemple. Vous éviterez ainsi de perdre vos avancées dans le processus de recherche.

Ils ont changé d’avis en 2020

2020 est une année très intéressante pour bitcoin. De nombreux investisseurs professionnels et institutionnels considèrent désormais le bitcoin comme une véritable réserve de valeur ou même comme une véritable monnaie. Nous avons fait une infographie pour représenter ce changement.

Sources

Ray Dalio
https://www.cnbc.com/2020/01/21/ray-dalio-at-davos-cash-is-trash-as-everybody-wants-in-on-the-2020-market.html
https://cointelegraph.com/news/ray-dalio-admits-he-might-be-missing-something-about-bitcoin-as-it-surges-past-17k

Larry Finck
https://www.investopedia.com/blackrock-ceo-larry-finks-views-on-bitcoin-evolve-5090073

Michael Saylor
https://twitter.com/michael_saylor/status/413478389329428480
https://twitter.com/michael_saylor/status/1293141856700768257

Stanley Druckenmiller
https://www.forbes.com/sites/billybambrough/2020/11/12/a-legendary-hedge-fund-billionaire-just-flipped-to-bitcoin-calling-it-better-than-gold/

JPMorgan
https://cointelegraph.com/news/jpmorgan-turns-bullish-on-bitcoin-citing-potential-long-term-upside

Jim Cramer
https://www.cnbc.com/2018/08/14/cramer-the-tide-has-turned-against-bitcoin.html
https://news.bitcoin.com/mad-money-jim-cramer-bitcoin-inflation/

Les 5 types de bots de trading

Quand on commence à s’intéresser aux bots de trading, on se rend compte qu’il en existe de nombreux avec leurs caractéristiques propres. Nous vous présentons dans cet article les différentes catégories de bots de trading.

Il existe des bots de trading avec des caractéristiques très différentes. Explications.

Les bots de trading open source

Les bots de trading open source sont des logiciels libres que vous pouvez installer et configurer gratuitement. Ils proposent en général de nombreuses fonctionnalités et un de leurs points forts est la personnalisation. La contrepartie, c’est qu’en général il faut un minimum de connaissances techniques pour les installer et les configurer. La configuration des stratégies se fait en général avec du code ou du pseudo code, même si vous pouvez dans certains cas télécharger des stratégies sur Internet. Le déploiement est également à prendre en compte. En général, on évite de déployer ce type de logiciel sur son ordinateur personnel, car on ne pourrait plus l’éteindre et on serait dépendant de son environnement personnel.

Coût : gratuit (sauf si déploiement sur un serveur dédié)
Exemples : Freqtrade ([Tutoriel] Votre premier robot de trading avec Freqtrade) , Zenbot, …

Le code source de Freqtrade, un bot de trading, sur GitHub
Le code source de Freqtrade, un bot de trading, sur GitHub

Les bots de trading en ligne personnalisables

De nombreuses services proposent des bots de trading personnalisables en ligne. Par rapport aux bots de trading open source, vous pouvez également les personnaliser, mais vous n’avez pas à vous occuper de les déployer. C’est l’entreprise qui s’occupe de leur exécution et de leur maintenance dans le cloud. Certains se distinguent par des interfaces 100% visuelles où vous pouvez configurer et personnaliser vos bots de trading sans connaissances techniques. C’est par exemple ce qu’on propose chez Botcrypto.

Coût : un abonnement (à partir de 10€ par mois en général) ou des commissions

Un exemple de stratégie personnalisable sans connaissances technique sur Botcrypto
Un exemple de stratégie personnalisable sans connaissances technique sur Botcrypto

Les bots de trading en ligne type clé en main

Les bots de trading qu’on qualifie de clé en main sont parmi les plus faciles à prendre en main. Leurs concepteurs ont développés une ou plusieurs stratégies qu’en général vous ne connaissez pas et ne contrôlez pas. Une fois que vous avez configuré votre plateforme d’échange, tout est automatique. Il n’y a pas besoin de connaissances techniques, mais vous devez faire une confiance absolue à leurs concepteurs puisque vous ne savez pas en quoi consiste la stratégie appliquée.

Coût : un abonnement (à partir de 10€ par mois en général) ou des commissions

Les bots de trading en ligne type copy trading

Le copy trading consiste à répliquer les actions d’autres traders considérés comme compétents. Des entreprises ont reproduit ce modèle avec les bots de trading : des traders créent des bots de trading (avec une interface visuelle ou non), d’autres répliquent ces bots de trading (mais sans savoir le comportement de la stratégie). Il s’agit en fait d’un mélange entre les deux précédentes catégories, les bots de trading personnalisables et les bots de trading type clé en main. Vous disposez en général d’une marketplace, où vous pouvez accéder à tous les bots de trading disponibles, qui sont en général notés par leurs utilisateurs.

Coût : un abonnement (à partir de 10€ par mois en général) ou des commissions

Les arnaques

Malheureusement, les bots de trading attirent de nombreux investisseurs qui pensent pouvoir obtenir des revenus réguliers facilement. C’est pourquoi les arnaques sont très nombreuses dans le milieu des bots de trading. Fuyez les services qui promettent des performances garanties, et lisez nos 3 règles pour ne pas se faire avoir par des bots de trading.

Coût : tous vos fonds 🙃

Avec le Dollar-Cost Averaging, investissez sereinement dans le bitcoin et les cryptos

Vous avez entendu parlé du bitcoin ? Vous souhaitez investir dans le bitcoin ou dans une autre cryptomonnaie ? Alors la méthode du Dollar-Cost Averaging est sûrement LA méthode que vous devez découvrir maintenant.

Le Dollar-Cost Averaging, qu’est-ce que c’est ?

Cette stratégie toute simple consiste à investir à intervalle régulier une somme identique, afin de réduire les risques liés à la volatilité. Il s’adresse principalement aux investisseurs qui visent le long terme. Au lieu d’acheter dès demain 1000€ de bitcoin et prendre le risque qu’il perde 20% de sa valeur dans les semaines qui suivent, vous pouvez acheter pour 100€ tous les mois, et ainsi lisser votre investissement dans le temps. On pourrait traduire ça par de l’investissement programmé en français (sur Wikipédia, on parle d’achats périodiques par sommes fixes).

Mais concrètement est-ce que ça marche ? Est-ce que le Dollar-Cost Averaging permet d’améliorer à long terme ses rendements et de réduire ses risques ?

Le Dollar-Cost Averaging en un exemple concret

Prenons un exemple concret, où vous découvrez le bitcoin il y a 3 ans jour pour jour et voyons ce qui se passe avec et sans investissement programmé.

Sans investissement programmé

Si vous aviez investi ces 3600$ le 3 décembre 2017, vous auriez obtenu 0.32 BTC. Ces 0.32 BTC valent 6176$ à l’heure où j’écris ces lignes. C’est donc un bon investissement mais la valeur de vos investissements aura énormément fluctué dans le temps notamment avec l’éclatement de la bulle début 2018.

Avec investissement programmé

Imaginons qu’au lieu d’acheter pour 3600$ il y a 3 ans, vous auriez acheté pour 100$ de bitcoin tous les mois. On observe sur le calculateur dcabtc.com qu’avec la stratégie Dollar-Cost Average, vous auriez aujourd’hui 6812$. C’est près de 700$ de plus en investissant le même montant !

Capture d'écran du simulateur Dollar-Cost Average dcabtc.com
Capture d’écran du simulateur Dollar-Cost Average dcabtc.com

Alors évidemment, cette plus value dépend du moment où vous démarrez votre investissement. Dans certains cas où vous investissez exactement au bon moment, le Dollar-Cost Averaging sera moins efficace. Mais investir au bon moment n’est pas si facile que ça. Le Dollar-Cost Averaging permet de s’affranchir de cette difficulté en lissant les investissements et en réduisant le risque d’investir au mauvais moment.

Comment réussir son investissement programmé ?

Vous devez vous demander pourquoi je parle de réussir son investissement programmé. Comment est-ce qu’on pourrait échouer ? C’est tout simple, non ? Et bien pas tant que ça.

Tout d’abord, il faut définir les paramètres de votre stratégie de Dollar-Cost Averaging. Si par exemple vous souhaitez investir dans le bitcoin, vous pouvez par exemple choisir d’investir 100€ tous les mois, ou 20€ par semaine, ou même 5€ par jour ! Tout dépend évidemment de vos moyens et de ce que vous voulez. Ces paramètres sont à votre discrétion.

Ensuite, la seule règle est de respecter ces paramètres. Et vous allez voir que ça ne va pas être si facile, surtout avec les cryptomonnaies qui sont des actifs très volatils. Quand les prix augmentent ou diminuent d’un coup, ça va être très tentant d’accélérer vos investissements, ou de laisser passer un peu de temps. Mais vous perdez ainsi tout l’avantage du Dollar-Cost Averaging.

Une solution intéressante est d’utiliser un logiciel qui envoie les ordres d’achat à votre place. Notre plateforme Botcrypto permet de configurer facilement des bots de trading qui applique des stratégies de Dollar-Cost Averaging. En quelques clics, vous pouvez démarrer votre bot de trading qui applique une stratégie comme ci-dessous, où tous les mois un ordre d’achat pour 100€ de bitcoins est envoyé.

Capture d'écran d'une stratégie Dollar-Cost Averaging et bitcoin sur Botcrypto
Cette stratégie achète pour 100€, attend 30 jours, achète pour 100€, attend 30 jours, etc

De cette façon, pas besoin de se connecter chaque mois sur une plateforme d’échange. Vos bots de trading se chargent d’appliquer votre stratégie pour vous. Vous pouvez importez gratuitement cette stratégie depuis le store de Botcrypto. C’est la stratégie Monthly DCA.


Pour conclure, le Dollar-Cost Averaging est une méthode d’investissement très intéressante pour toutes les personnes qui veulent investir à long terme dans le bitcoin et les cryptomonnaies, sans avoir besoin d’y penser au quotidien. Avec cette méthode, vous réduisez le risque, autant à la hausse qu’à la baisse, mais ce qui est sûr, c’est que vous gagnez en tranquillité !

Botcrypto Monthly Report #22 – Novembre 2020

Nous venons de terminer l’un des mois les plus importants dans l’histoire du bitcoin, au moins dans l’histoire de ses prix, avec la clôture mensuelle la plus haute jamais vue ! Et vu que c’est encore plus motivant de développer des bots de trading dans ces conditions, voici la très grande liste de nouveautés de ces dernières semaines.


Une fois de plus, toute l’équipe n’a pas chômé. Voici la liste des principales nouveautés de ces dernières semaines sur Botcrypto, la plateforme française pour créer facilement et rapidement des bots de trading de cryptomonnaies.

  • La note Botcrypto révèle les meilleures stratégies du store en un coup d’oeil. Tous les détails sur son calcul sont disponibles ici.
  • La classification automatique de la tendance des marchés sur la semaine permet de trouver facilement le marché le plus bullish/bearish. Nous avons écrit un article sur le fonctionnement de cette classification.
Capture d'écran de l'affichage des tendances des marchés des cryptomonnaies sur Botcrypto
Les tendances s’affichent sur le tableau de bord en cliquant sur le bouton Tendances
  • L’ajout de paramètres avancés pour les indicateurs des stratégies, tel que le Multiplicateur qui permet de faire des conditions du type « Quand le prix est au-dessus de l’EMA +3% ». La stratégie Buy EMA9 rebounce sur le store en est un bon exemple d’application.
  • Dorénavant, vous n’avez plus besoin de créer un compte ou d’être connecté pour consulter les stratégies du store (cliquez sur le lien ci-dessus pour voir !). C’est ainsi beaucoup plus facile de partager publiquement des stratégies.
  • Suivez l’évolution de la stratégie en temps réel avec l’affichage de l’état courant des bots.
Capture d'écran de l'affichage de l'état courant sur les bots de trading de crypto sur Botcrypto
L’état courant s’affiche avec une bordure dorée !
  • Les périodes de backtest suggérées sont maintenant beaucoup plus intelligentes et correspondent à l’UT de votre stratégie. Les UTs des stratégies sont également affichées directement sur la carte de la stratégie. Plus besoin d’appeler vos stratégies Buy EMA 4H 😉

On compte continuer à ce rythme dans les prochains mois, alors n’hésitez pas à proposer des améliorations sur notre serveur Discord où nous sommes déjà près de 500 traders ! Vous pouvez également voter pour les prochaines fonctionnalités directement sur la page dédiée.

Le LOCKDOWN Contest

Le LOCKDOWN Contest, le concours gratuit et pédagogique que nous avons mis en place pour le confinement a été prolongé de 15 jours. Vous pouvez ainsi continuer à utiliser cet espace pour apprendre et améliorer vos compétences en trading. N’hésitez pas à partager vos réussites, vos échecs et vos questions sur notre serveur Discord (encore lui !), qui affiche également quotidiennement les classements des concours.

Les meilleurs traders des concours sont publiés sur Discord
Les meilleurs traders des concours sont publiés sur Discord

La Shark Week

Nous avons eu le plaisir d’accueillir la Shark Week, le concours de trading organisé par les associations Transaction et Plug’n’play de l’emlyon. Plus de 300 étudiants ont découvert pendant une semaine le trading de bitcoin et de crypto grâce aux fonctionnalités de trading virtuel de Botcrypto. Les résultats ont été plutôt bons, puisque plus de 20% ont eu des résultats positifs. Bravo !

Nous avons également dans ce cadre pris la parole lors d’un webinaire intitulé Les cryptomonnaies : quels enjeux ? où nous évoquons de nombreux sujets autour des cryptomonnaies : actualités, avantages et inconvénients, réglementation… Il est disponible en replay ici.

Les cryptomonnaies : quels enjeux ? par Constantin De La Roche et Théo Poizat
Les cryptomonnaies : quels enjeux ? par Constantin De La Roche et Théo Poizat

Avec un ATH qui a été touché plusieurs fois récemment et une forte volatilité, les bots de trading de cryptos sont particulièrement intéressants en ce moment. Alors, qu’est-ce que vous attendez pour (re)lancer les votres sur Botcrypto ? 😉